Signes et symptômes de l'arrêt cardiaque subit 1

Le premier et souvent unique symptôme d'arrêt cardiaque subit est une perte de connaissance (évanouissement) due à une mauvaise irrigation du cerveau. À ce moment-là, aucun battement cardiaque ou aucune pulsation n'est perceptible.

Bien qu'il n'y ait souvent pas de signes annonciateurs avant un arrêt cardiaque subit, certains de ces symptômes peuvent apparaître avant l'épisode :

  • Fatigue ou faiblesse
  • Essoufflement
  • Évanouissement
  • Sensation de vertiges ou d'étourdissements
  • Palpitations cardiaques
  • Douleur thoracique

Certaines personnes que l'on dit mortes d'un « infarctus du myocarde massif » peuvent en réalité être décédées d'un arrêt cardiaque subit.

Chances de survie

Les chances de survie d'un arrêt cardiaque subit diminuent de 7 à 10 % toutes les minutes qui passent sans recevoir un choc salvateur.2 Le bon côté de la situation, c'est qu'un traitement immédiat avec une réanimation cardiorespiratoire (RCR) et un défibrillateur (un dispositif qui envoie un choc électrique au cœur) peut être salvateur. En fait, il a été démontré que la défibrillation stoppe efficacement 95 % ou plus des rythmes cardiaques dangereusement rapides.3
Top